EX HETEROS Index du Forum


Un forum lgbt pour les gays, lesbiennes, bis qui sont en couple hétéro ou qui ont divorcé: se rencontrer

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


   Forum (discussions)   Portail  (édito et actualités)   Blog (articles et liens) 
Week End - Avant Première cinéma Yagg

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EX HETEROS Index du Forum -> Bienvenue sur votre forum ! -> Partageons nos coups de coeur -> Cinéma, Théâtre, Musique, Arts...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kortazz
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 2 065
Féminin
Age: 0

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 12:44 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
quand une aventuuure devient une histoire d'amuuurrr...
je sens que nos boys vont avoir la larme à l'oeil...
bises
K


avant-première de «Week-end» en présence du réalisateur Andrew Haigh
Dans le cadre de son rendez-vous ciné Le Jeudi, c'est gay-friendly!, Yagg vous propose de découvrir en avant-premièreWeek-end, d'Andrew Haigh, avec Tom Cullen et Chris New (sortie en salles le 28 mars).
En présence du réalisateur Andrew Haigh.
L'histoire?
Un vendredi soir, après une soirée arrosée chez ses amis, Russell décide de sortir dans un club gay. Juste avant la fermeture, il rencontre Glen et finit par rentrer avec lui. Mais ce qu'il avait pensé n'être qu'une aventure d'un soir va finalement se transformer en toute autre chose. Lors de ce week-end rythmé par les excès, les confidences et le sexe, les deux hommes vont peu à peu apprendre à se connaître. Une brève rencontre qui résonnera toute leur vie…
Quand?
Le jeudi 22 mars, à 20h30.
Où? 
Au Gaumont Opéra (côté Premier), 32, rue Louis-Le-Grand, 75002 Paris. M° Opéra.
PROFITEZ DU TARIF RÉDUIT YAGG À 6 EUROS
POUR RÉSERVER, RENDEZ-VOUS SUR LE SITE DES CINÉMAS GAUMONT PATHÉ.
1. Choisissez votre mode de paiement (carte bancaire).
2. Sélectionnez le tarif Yagg. Pour bénéficier de ce tarif, il vous faudra donner un mot de passe à la caisse ou au point de contrôle avant l’accès à la salle (et non au moment de la réservation en ligne).
 Ce mot de passe est:«Intimité». Retenez-le bien.
Si vous ne réservez pas en ligne, vous pourrez également donner ce mot de passe à la caisse le soir de la projection, et bénéficier ainsi du tarif à 6€.
Rejoignez le groupe Le Jeudi, c'est gay-friendly! sur la communauté.

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Week-End d'Andrew Haigh - Trailer Officiel (VOSTF)
Revenir en haut
kortazz
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 2 065
Féminin
Age: 0

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 00:54 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

Je n'ai pas pu aller voir ce film ce soir parce que je bossais; des amis y sont allés et sont ressortis ravis; il parait que c'est un film vraiment émouvant; un film que les boys du forum devraient beaucoup apprécier. Ne le loupez pas si ça passe par chez vous donc.
Revenir en haut
kortazz
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 2 065
Féminin
Age: 0

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 11:59 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

un compte rendu critique de ce film publié sur le site 
http://www.ecrannoir.fr/films/filmsc.php?f=4160


un film à ne pas louper s'il passe près de chez vous ;-)
K






"- Tu meurs d'envie de m'embrasser !
- Oui. 
- Vas-y alors...
- Pas ici.


Avant d'être une histoire d'amour homosexuelle bien ancrée dans la société britannique, Week-end est d'abord le récit d'une rencontre amoureuse aux accents universels. Quiconque est déjà tombé amoureux se reconnaîtra en effet dans les premiers balbutiements de la relation qui unit Russell et Glen : la découverte, l’incrédulité, la confrontation, les doutes, les premiers échanges… Andrew Haigh fait ressentir au spectateur ce qu'il y a de mystérieux et d'excitant dans ces premières heures déterminantes où la sensualité se teinte de tendresse. Qu'on ne s'y trompe pas, le film n'est jamais mièvre, évitant avec brio tous les pièges de la comédie romantique banale et formatée. Les personnages, ici, sont trop adultes, trop ancrés dans la réalité pour nous faire le coup des vierges effarouchées, ou des contraires que tout finira par attirer. Leur histoire est immédiatement physique et charnelle, avant de devenir plus intellectuelle, mais elle se passe avec brio des clichés du romantisme à l'eau de rose des films américains. Sans même y prendre garde, on est sous le charme. 

C'est seulement dans un second temps que l’orientation sexuelle des personnages ajoute une dimension supplémentaire au film. Par le biais des conversations entre Russell et Glen, qui reflètent la manière dont chacun se perçoit en tant qu'homosexuel, le réalisateur donne à voir un aperçu de ce qu’est être gay en Grande Bretagne à notre époque, et surtout les questions que cela pose. Là encore, l'intrigue évite le passage obligé de l'homophobie agressive, pour se concentrer sur la manière dont les deux hommes abordent leur homosexualité. Glen est revendicatif et militant. Il exige le droit à la différence, quitte à s'afficher. Russell, au contraire, fait systématiquement profil bas. Sa seule revendication est de passer inaperçu, quitte à s'interdire tout ce qui pourrait le rendre vraiment heureux. A travers cette opposition quasi philosophique apparaît toute la difficulté à évoluer dans un monde normé où l'on ne trouve pas sa place. On s'aperçoit ainsi que les principales barrières à l'épanouissement de Russell ne sont pas tant dans la société qu'en lui-même. Lorsqu'il refuse d'évoquer sa vie sentimentale devant son meilleur ami qui ne demande pourtant qu'à l'écouter, on devine alors la résurgence d'une peur, presque conditionnée, d'être jugé ou rejeté.

La mise en scène d'Andrew Haigh, peu découpée, est propice à cette réflexion fondamentale sur la manière dont chacun vit au quotidien ce qu'il perçoit comme sa différence. L'ambiance feutrée de l'appartement de Russell favorise l'échange et la confidence qui s'épanouissent pleinement au travers de longues séquences confondantes de spontanéité. Si l'on est si touché, c'est que le réalisateur met à la fois sensibilité et sincérité dans son récit, sans se soucier d'esbroufe ou de politiquement correct. Week-end s'avère alors un film lumineux et enthousiasmant qui va bien au-delà du simple constat communautaire.
 
MpM
Revenir en haut
Alain
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 525
Masculin
Age: 45

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 09:40 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

Un dialogue issu de ce film que j'ai hâte de découvrir ....

"Glen: Eh bien, tu sais ce que c'est quand tu couches avec quelqu'un pour la première fois ?
Russell: Oui.
Glen: C'est ... toi, comme une toile vierge et il te donne l'occasion de projeter sur cette toile qui tu veux être. C'est ce qui est intéressant, car tout le monde fait cela.
Russell: Donc penses tu que je l'ai fait?
Glen: «Parce que tu l'as fait ! Eh bien, ce qui se passe est que  tout en projetant qui tu veux être ... cet écart se creuse entre qui tu veux être et qui tu es vraiment. Et dans ce décalage, apparaît ce qui empêche que tu deviennes qui tu veux être."
_________________
Alain
Revenir en haut
vanille
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 463
Féminin
Age: 0

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 21:06 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

...

Dernière édition par vanille le Mar 23 Avr - 08:31 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Alain
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 525
Masculin
Age: 45

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 21:28 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

Désolé ... disons que me concernant, ça me parle énoooooooooooormément en ce moment .... Wink
_________________
Alain
Revenir en haut
kortazz
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 2 065
Féminin
Age: 0

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 22:31 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

soutenez ce film! il ne passe que dans 2 salles à Paris! incroyable! à l'avant-premiere du film le réalisateur racontait qu' il avait de grandes difficultés à trouver des salles pour la diffusion ;-)

Dernière édition par kortazz le Lun 2 Avr - 00:01 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Alain
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 525
Masculin
Age: 45

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 22:33 (2012)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg Répondre en citant

J'en suis le premier navré !! 5 villes en France ......
pfffffffffffffffffffffff
_________________
Alain
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:15 (2017)    Sujet du message: Week End - Avant Première cinéma Yagg

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EX HETEROS Index du Forum -> Bienvenue sur votre forum ! -> Partageons nos coups de coeur -> Cinéma, Théâtre, Musique, Arts... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com