EX HETEROS Index du Forum


Un forum lgbt pour les gays, lesbiennes, bis qui sont en couple hétéro ou qui ont divorcé: se rencontrer

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


   Forum (discussions)   Portail  (édito et actualités)   Blog (articles et liens) 
Les garçons de l'automne...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EX HETEROS Index du Forum -> Bienvenue sur votre forum ! -> Poèmes et rêveries
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 23:00 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Trop de beaux mecs dans ma ville, c'est terrible !!!


Plus doux, lumineux, tentants qu'ils ne l'étaient quand j'avais 20 ans !


Plus naturels, poétiques, souples, joyeux...


Bizarre, je vis dans une ville (que j'aime !) où foisonnent ces "garçons-lumière" troublants, délicieux, intemporels...


Ou bien alors c'est moi qui ai appris à mieux regarder, contempler, déguster....


En tout cas, sans eux, l'automne (si doux et doré ces jours derniers) serait vraiment l'antichambre de la mort...



Moins trafiqués qu'à Paris, plus cordiaux et généreux, plus complices, moins snobs, ah ! mes beaux gars de l'automne je vous remercie d'exister tout simplement !!!
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 23:24 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Celui qui était près de moi ce soir (réunion), Cédric, 36 ans, était un chef-d'oeuvre de grâce et délicatesse, sourire, gentillesse....un beau brun aux yeux verts dont le visage serein était lumineux de beauté très pure, très simple...J'étais tellement "sous le charme" que j'ai goûté sa présence pacifiante sans aucune pensée "sexuelle" ni plan aucun : simplement rendre grâce, émerveillé que de tels êtres puissent encore exister "en vrai"...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 23:46 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

OUUUUUUUHHHHH !!!! Un concert cet après - midi (que je devais surveiller) : Chant grégorien - magnifique de nuances, douceur, envol, paix et spiritualité généreuse : huit chanteurs bulgares (dont un ange merveilleux, beau gosse, la trentaine, jolie barbe racée et silhouette élégante et fragile...une voix grave émouvante et troublante...bref l'extase !!!
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 21:03 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Ce soir je visionne "Trois mondes" de Catherine Corsini, DVD emprunté à la médiathèque de mon quartier...J'y retrouve  le troublant Raphaël Personnaz ( découvert dans La Princesse de Montpensier où il incarnait le futur Henri III avec beaucoup de subtilité et d'intelligence ) : acteur très fin, sensible et nuancé comme je les aime ! Un de ces "garçons de l'automne" qui apportent poésie, grâce et mystère à ce monde souvent bien terne...( la vie est si terne...on ne mène pas une...vie d'anges !)
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Mar 11 Oct - 20:38 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Ce soir Yannick, quoique amoché suite à une chute récente était un de ces garçons-soleils qui apportent poésie et lumière dans la rue assombrie par l'automne...Yannick est un SDF avec qui je discute de temps en temps (en fait il se partage désormais un studio avec un pote du pavé, Jérôme très doux  et bienveillant) ; Jérôme je le connais depuis 4 ans déjà : blond aux yeux bleus - pas mal alcoolisé hélas à certaines heures...Yannick (la petite quarantaine, beau barbu aux yeux azur) est un de ces anges déchus qui même sur le pavé, pas frais, amoindri, demeure resplendissant de beauté...Je l'ai plaisanté l'été dernier à ce propos et il m'a avoué qu'il n'avait pas trop de mal à plaire aux filles (tu m'étonnes !)...Ils me rendent un peu mélancolique ces beaux gosses de la rue (ouais, je sais, c'est injuste, pourquoi sommes-nous si favorablement ouverts et émus devant la beauté en haillons : la laideur dans la pauvreté est tout aussi respectable, je sais, je sais...) ...impression de voir des diamants sans écrin, des enfants perdus oubliés de leurs proches, des merveilles jetées au caniveau...Je me dis surtout que l'éclat de leur jeunesse sera bien plus fugace que pour d'autres et qu'ils vieilliront ou se détruiront bien plus vite...et leur beauté fugitive, fragile, m'émeut d'autant plus...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...


Dernière édition par campagnol le Dim 30 Oct - 13:41 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Ven 14 Oct - 16:15 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Revu Ludwig ou le Crépuscule des dieux de Visconti (1972)...Emu devant la virilté fragile du magnifique Marc Porel (décédé en 83 à l'âge de 34 ans)...Acteur fin, troublant, majestueux...aujourd'hui bien oublié (comme d'autres, de sa génération, il ne sut pas résister aux démons de la drogue...) ; dans "Ludwig" , âgé de 23 ans au moment du tournage, il interprète Richard Hornig, l'amant de coeur du souverain bavarois qui lui demeura fidèle jusqu'au bout...Helmut Berger (Ludwig) était lui aussi à son apogée dans ce film admirable (mais les années ne l'ont hélas pas épargné : de sa beauté flamboyante ne subsiste que le bel azur de ses yeux)...Le film de Visconti n'a  pas pris une ride quant-à-lui, et la scène du baiser, dans les ténèbres, du roi à son bel écuyer est toujours aussi poignante, sulfureuse et libératrice...Complété ces retrouvailles avec le beau Marc par la lecture du "Roi des rêves, Louis II de Bavière" d' Isaure de Saint Pierre, emprunté hier en bibliothèque...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Sam 29 Oct - 21:24 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Ce soir le beau profil de Yannick, ourlé de la douce lumière de ce jour d'automne était bien émouvant...Il y a une "beauté absolue" chez certains êtres sans affectation ni recherche, beaux tout simplement, "purement", ai-je envie d'écrire : beaux comme des chatons joueurs, beaux comme les reflets chantant dans la fontaine ou la brise matinale caressant les frondaisons d'un vieux jardin...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Sam 29 Oct - 22:06 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Et je rebondis sur Helmut Berger : visionné avant-hier "Le Jardin des Fizzi-Contini"  (film de Vittorio De Sica, 1970)...Magnifique Helmut Berger - dans un rôle où il ne joue pas les gigolos pour une fois (car après la mort de Visconti - dont il ne s'est jamais remis - il a, hélas tourné pas mal de navets alimentaires... ). En tout cas il était bien troublant en cette année 70 où je traversais les affres de la puberté !!!
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...


Dernière édition par campagnol le Dim 30 Oct - 13:38 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Dim 30 Oct - 13:05 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Un beau rêveur ce matin (à la caisse d'un Super U mais je cueille la poésie là où elle se présente) : un jeune gars (20, 22 ans ?) brun, barbe noire, que je contemplais de profil : joue au dessin très pur et grands cils délicats...avec ce beau ciel bleu d'un dimanche d'automne cela m'a apporté une douce joie...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Dim 30 Oct - 13:20 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Et je comprends à l'instant que "ces garçons de l'automne" sont aussi ceux que je ne possèderai jamais, et c'est très bien ainsi ! Automne de ma vie (et j'accepte sans tristesse ni complexe cette maturation) : les choix de vie se limitent, la vie s'épure, se simplifie et du coup c'est un sentiment d'ampleur et de liberté que je ressens...Ouvrir des yeux plein de reconnaissance et d' indulgence sur le monde, les autres et sa propre vie...Quitter les angoisses des techniques de "captation", goûter enfin la vraie saveur des fruits de l'automne (expériences, amis conservés au delà des années et des épreuves, jeunesse du coeur et des émotions), tout cela en restant ouvert à l'imprévu et même un peu "curieux" de ce qui va suivre...la vieillesse : pourquoi ne pas l'accepter en effet en refusant les slogans jeunistes envahissants qui ne font que traduire autour de moi la peur de la mort inévitable ?...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Mar 1 Nov - 20:32 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Ce soir Orlando Bloom au programme (Kingdom of Heaven, un film assez chouette...) ; l'acteur avait 28 ans en 2005 et ce rôle de jeune croisé lui va vraiment bien...Les scènes tournées au château de Loarre (Navarre espagnole) et l'évocation de la Jérusalem médiévale sont évocatrices, nimbées de poésie et de mystère....Et qu'est-ce qu'il est BOOOOO Orlando !
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 17:06 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

Emu d'apprendre ce jour que c'est mon cher Sting  Okay   qui sera le premier à chanter dans le Bataclan pour sa réouverture le 12 novembre prochain...même si j'ai du mal à imaginer qu'on puisse désormais "prendre son pied" et se distraire ou se détendre en un lieu aussi horriblement ensanglanté...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
campagnol
Vous êtes arrivés !

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2014
Messages: 884
Masculin
Age: 59

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 15:17 (2016)    Sujet du message: Les garçons de l'automne... Répondre en citant

J'ai encore constaté ces jours derniers la paix et la joie qui m'envahissent (reconnaissance à la Vie) devant les p'tits clins d'oeil sexys et légers du quotidien ; goûter simplement la douceur d'un visage, la finesse d'un sourire, le charme troublant d'une belle voix...et tout cela sans désir de conquête, de prise, de captation : je regarde mes contemporains comme on admire les reflets de la lumière dans l'eau insaisissable d'un torrent...Sans doute parce que la vie m'a bien fait souffrir, bousculé, parfois déçu je préfère être actuellement dans la contemplation et la reconnaissance , sans "plus"...La culpabilité inquiète et les affres du romantisme ont disparu et j'en suis heureux ; après tout "chaque âge a ses plaisirs" le corps, le mental, la libido évoluent et ne réagissent plus de la même manière : loin de le regretter j'apprécie plutôt ces changements même si les "stimuli" des affiches, de la pub et des medias si pressés de "vendre" me proposent évidemment des "marchandises" facilement consommables, sans nuances ni vraies surprises...


Hier soir, avant vingt-heures, j'ai pris en stop un jeune homme de 18 ans (coincé because plus de téléphone et en rade entre la gare de ma ville et son bled, 8 kms de là) , 10 minutes bien sympathiques à discuter (sans arrière pensées) dans la douceur de l'habitacle clos à évoquer ses projets et moi à lui parler de l'un de mes enfants...proximité d'idées concernant l'époque, la solidarité, la jeunesse...c'était ma "B.A" érotique si on veut (jolie voix douce, simplicité d'un beau sourire) mais tellement paisible, gratifiante et naturelle qu'elle m'a remonté le moral en cette fin de dimanche banal et gris...
_________________
Quand l'ombre est rouge sous les roses,
Et clair le temps,
Prends-garde à la douceur des choses...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:03 (2017)    Sujet du message: Les garçons de l'automne...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EX HETEROS Index du Forum -> Bienvenue sur votre forum ! -> Poèmes et rêveries Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com